Always with You

S'habiller seul & que ça ''fit'' !

Vous aimeriez que votre enfant puisse être autonome quant aux choix de ses vêtements le matin afin de vous déchargé un petit peu ?

Nous avons la solution pour vous !

Êtes-vous prêt ?

 

ÉTAPE #1

Se procurez des boîtes

  • Idéalement 3 boîtes par tiroir (2 du même format et 1 plus petite)

 

 

ETAPE #2

Sortir tous les vêtements des tiroirs

  • Idéalement faites des petites piles d’items qui ‘’fit’’ ensemble

 

 

 

 

 

ÉTAPE #3

Insérez 2 grandes boîtes ainsi qu’une plus petite dans chaque tiroir

  • Une des deux grandes boîtes servira pour les HOODIES ou VESTE
  • L’autre grande boîte servira pour les T-SHIRT ou LONGSLEEVE LÉGER
  • La petite boîte servira pour les pantalons

 

 

ÉTAPE #4

Prenez vos petites piles d’items qui ‘’fit’’ ensemble & séparez les par items :

HOODIES / VESTES

T-SHIRTS / LONGSLEEVES

PANTALONS

 

Une fois ceci fait, faites un tiroir à la fois.

  1. Incorporez dans le premier tiroir vos HOODIES/VESTES dans le 1e grand banc
  2. Incorporez dans le 2e grand bac du même tiroir les T-SHIRTS/LONGSLEEVE
  3. Incorporez dans le petit bac du même tiroir les PANTALONS
  4. Si vous voulez, comme moi je le fais, vous pouvez également insérer les accessoires qui ‘’fit’’ avec les vêtements. Dans mon cas, j’incorpore les casquettes.

& RÉPÉTEZ pour chaque tiroir !

 

Le matin, vos enfants n’auront qu’à ouvrir le tiroir de leurs choix et sélectionner

  1. HOODIES
  2. T-SHIRT
  3. PANTALONS
  4. ACCESSOIRES

 

& vous serez satisfait de leurs choix en leurs laissant la liberté de choisir leurs vêtements.

 

Activités à faire à la maison

Eh oui, plusieurs d’entre vous sont en semaine de relâche !

 

Et qui dit semaine de relâche, dit ‘’trouver des activités’’ afin de faire bouger ces petits coco d’amour.

 

J’ai donc pensé vous donnez quelques idées d’activités afin que vos petits loups puissent dépenser l’énergie qu’ils ont souvent en quantité industrielle & les éloigner de leurs écrans le plus possible.

 

Vous aurez besoin de :

  • Rouleau de ‘’tape’’ de couleur
  • Casse-tête *gros morceaux* préférablement.
  • 1 bac à linge
  • Des feuilles de couleurs
  • Verres en plastique
  • Une balle
  1. La première activité que je vous propose, c’est de tracer à l’aide du ‘’tape’’ de couleur un jeu de marelle sur le plancher. 5 minutes de travail & des heures de plaisir pour vos trésors.
  2. La deuxième activité, toujours avec du ‘’tape’’ vous tracez 4-5 lignes à des distances de 1 pied chacune. Par la suite vous faites le jeu des sauts en longueur. Rire & plaisir assurés.

  3. La troisième activité, avec les 4-5 lignes tracées précédemment pour le jeu de saut en longueur, vous placez à une distance d’au moins 3 pieds de la dernière ligne, une pyramide de verres de plastique & vous jouez aux quilles avec une balle. Très plaisant ! À essayer

  4. Quatrième activité, vous mettez 4 feuilles de couleurs différentes au sol & vous demandez à vos cocos de trouver des items de la maison qui correspondent aux couleurs des cartons. Très bon jeux pour les cocos qui sont dans l’apprentissage des couleurs.
  5. Cinquième activité, vous prenez par exemple un casse-tête en bois & vous jouez à la cachette avec les morceaux du casse-tête. Le but, c’est que le casse-tête soit fait le plus rapidement possible. Objectif, travailler en équipe !

 

 

 

Alors maintenant, à vous de jouer ! à vous de bouger :)

 

 

Écoute-toi !

Écoute-toi !

Je commence en te disant ‘’ÉCOUTE-TOI’’. Ce qui suit est probablement ce qui t’arriva ou qui t’arrive actuellement ou bien ce qui t’es arrivé.

 

Ce que les gens ont tendance à dire :

 

  1. Tu annonces que tu es enceinte, tu te fais dire Ahhhh tu vas voir, les maux de cœur, les odeurs, des douleurs, etc..
  2. Tu approches les 20 semaines, on te dit : Mon dieu tu as donc bien une petite bedaine ou encore ‘’ tu as donc bien une GROSSE bedaine ‘’ t’es certaine que tu n’en as pas deux ?
  3. Tu es rendu à 30 semaines, saillait on commence à te parler d’accouchement. Oh seigneur que ça fait mal, tu vas voir le premier bébé c’est tellement long.. Jtel dis, ne prend pas la péridurale, ce n’est pas bon. Tu iras dans l’bain ça fait du bien. Hen, tu accouches à l’hôpital ? Pourquoi pas la maison de naissance ? C’est bien mieux.
  4. 37-38-39 & voir 40 semaines : La question à ne pas poser à ce moment : QUAND EST-CE QUE TU ACCOUCHES COUP DONC !
  5. Tu accouches, BANG !!!! Quelqu’un te dit : En ouin tu as pris la péridurale ? Mon dieu moi je n’en ai pas eu besoin.. On n’a pas tout le même seuil de tolérance en ! GRRRRRRR et que dire de l’allaitement ! ayayaye .. On te dit : Bin voyons tu n’allaites pas ? C’est ce qui a de mieux que tu peux donner à ton bébé ? Tu vas sauver des sous en plus !

 

Voici ce que je leur réponds à tous ces gens.

  1. Malgré le fait que vous désirez m’informer ou me prévenir, sachez que je veux vivre ma grossesse à 100 milles à l’heure. Les maux de cœur, les douleurs et la grosseur de bedaine sont différents pour chaque femme. Ce n’est pas parce que TOI tu as eu ceci que je nécessairement les autres les auront.
  2. Concernant l’accouchement, tout ce que je souhaite c’est que bébé et maman soit en forme et en santé. Peu importe les moyens que je prendrai, ça ne fait pas de moi une personne plus faible et une moins bonne maman.
  3. Concernant l’allaitement, O.K écoute-moi deux secondes : Je comprends que c’est une très bonne façon de nourrir sont bébé, mais MOI j’ai décidé qu’il était mieux pour moi de ne pas allaiter pour X raisons et je ne crois pas qu’on a besoin de ce justifier auprès de qui que ce soit.

 

Bref, tout ça pour dire qu’il faut en prendre et en laisser. Écoutez-vous, c’est le plus important. Les choix que vous allez faire, faite-le pour VOUS.

 

 

 

Le maudit ''POIDS''

Le maudit ''POIDS''

Ce matin, j’ai décidé d’écrire. D’écrire pour toutes celles qui se sentent comme moi, mais qui n’osent en parler par peur de se faire sentir juger.

Je veux vous parler de POIDS. Oui, ce maudit chiffre qu’on haie à chaque fois qu’on va chez le médecin. Je suis même rendu que je l’avise de ne pas m’en faire part par peur d’être encore une fois découragé par ce foutu chiffre.

O.k, je pourrais dire que ce chiffre a augmenté dû à une grossesse, c’est ce que j’aime dire, mais la vraie raison tout le monde le sais, c’est qu’on ne bouge pas assez et qu’on ne mange pas équilibrer (je parle dans mon cas).

Dans mon cas, je mange bien jusqu’au moment ou je m’installe dans mon divan. On dirait que mon divan à un pouvoir sur moi. Chaque fois que je prendre place dessus j’ai l’gout de manger. La plupart du temps, j’ai pas faim, mais il y a quelque chose en dedans de moi qui me dit ‘’ALLEZ MANGE ‘’ de toute façon tu as bien mangé toute la journée. Et la POUFF ! Je me lève et ça commence. Une fois que j’ai mangé quelque chose j’me dit sa y est, j’ai tout scapé .. j’peux bien en manger un autre ça changera rien de toute façon le mal est fait… & la c’est la que le chiffre augmente …augmente..& ça recommence chaque soir..

Je sais tellement toutes les façons pour perdre du poids puisque oui j’en ai essayé je ne sais pas combien… & oui ça fonctionnait, mais après j’avais tellement de ‘’craving ‘’ que le poids remontait encore plus haut qu’il avait déjà été.

Un surplus de poids afin non seulement la santé physique, mais également psychique.

Ce que je trouve difficile dans tout ça c’est que pour le monde qui n’a aucun problème de poids c’est très facile de juger ceux qui en ont un. Ca leur semble si simple, Bin voyons ! tu as seulement à te contrôler ou manges ceci, mange cela tu vas voir.. Mais NON ! ce n’est pas si simple. C’est un équilibre que je veux trouver & non une shape de plage qui dure 2 mois comme je l’ai déjà eu.

Parfois, je n’ai même pas envie d’aller dans les endroits ou je sais qu’il y aura des personnes qui m’ont connu dans le temps ou j’étais mince puisque j’ai peur qu’ils se disent OH MON DIEU as-tu vu comment elle a engraissé, elle était vraiment plus belle avant.. Ou encore regarde-là c’est clair qu’elle mange mal et qu’elle ne fait aucun entrainement.

Le regard des autres quand tu as un poids yoyo (je parle pour moi) c’est difficile … mais vous savez quoi ? En écrivant ce texte je m’aperçois que j’ai envie d’être heureuse, peu importe ce chiffre, et que les standards de beauté sont propres à chacun. Arrêtons de se culpabiliser & profitions de la vie en ayant un bel équilibre. La restriction vous mènera qu’à l’excès. Faisons en sorte que nos enfants voient plutôt la beauté intérieure des gens que l’enveloppe corporelle.

Êtes-vous d’accord ?

 

Idées de sujets de conversations avec son amoureux

Idées de sujets de conversations avec son amoureux

Parfois lorsqu’on devient parent, la vie de couple prend un peu le bord & lorsqu’on se retrouve en amoureux les sujets de conversations autres que nos enfants peuvent se faire rares. Alors voici des exemples de sujets pour un moment en amoureux.


  • 1.Posez des questions sur des sujets à propos desquels vous le savez intéressé.

  •  

     

  • -Sa journée
  • -Son travail
  • -Son passé (lorsqu’il ou elle était petit/petite)
  • -Ses passions  
  •  

     

  • 2.Restez informée.

  • Si au moins il y a un temps mort, vous pourrez lui demander s’il a entendu quelque chose concernant telle nouvelle, s’il est d’accord avec un sujet qui a passé à la télé…etc !
     
    3.Parlez de situations hypothétiques

    Préféreriez-vous être aveugle ou sourde ? Choisiriez-vous de vous nourrir uniquement d'épinards plutôt que d'écouter des chants de Noël 8 heures par jour pour le reste de votre vie ? Essayez de trouver des situations intéressantes, drôles ou compliquées, et demandez à votre petit-ami de ce qu'il préférerait. Quand il répond, demandez-lui de défendre son choix.
     
  • Faites-vous l'avocate du diable. Présentez un contre-argument au propos de votre petit-ami, afin qu'il soit obligé de réévaluer son choix. Faites bien comprendre que vous tentez simplement de rendre la conversation plus intéressante : à aucun moment vous n’essayez d'être en désaccord.
  •  
     
  • Quelques questions plus hypothétiques à poser : « Qu'est-ce qui t'empêche de dormir la nuit ? » « Si tu pouvais vivre à nouveau ta vie, que ferais-tu différemment ? » et « De quoi ne pourrais-tu pas te passer dans la vie ? » (ou bien encore : « Si tu pouvais garder seulement 10 choses, quelles seraient-elles ? »)
  •  
     
  • 4.Demandez-lui de vous raconter quelque chose, sur lui-même ou un fait, que vous ne connaissez pas.
  •  
     
  • 5.Flattez-le.

  •  Dites-lui comment, et pourquoi, vous avez aimé un rendez-vous amoureux en particulier. Par exemple, vous pourriez dire : « J'ai aimé quand tu m'as emmenée au restaurant. Il était si beau que je me suis sentie spéciale. »

    6. Discutez de l'avenir.
     

     

  • -Si tu avais à retourner à l’école dans quel domaine irais-tu ?
  •  
     
  • -Où aimerais-tu vivre ?
  •  
     
  • -Où veux-tu voyager ?
  •  
     
  • -Quelles activités de loisir aimerais-tu faire ?
  •  
     
  • -Quel genre de maison aimerais-tu ?
  •  

     

     

     

    N’hésiter pas à nous faire part de sujets intéressants que vous aimez discuter.